Blog Articles

Vos étudiants ne sont pas prêts pour le laboratoire ? Essayez les laboratoires d'entraînement virtuels

Enseigner avec Labster
type d'éducation tous
apprentissage actif

Les laboratoires d'expérimentation ne se déroulent pas toujours comme prévu. Les enseignants disposent de peu de temps pour guider les étudiants dans le laboratoire et d'un temps limité pour suivre les besoins individuels des étudiants. C'est là qu'interviennent les laboratoires d'entraînement virtuels.

Les laboratoires virtuels sont des simulations interactives qui guident les étudiants dans leurs procédures, leurs observations et leurs expériences, leur donnant ainsi accès à des environnements de laboratoire ultramodernes en dehors des heures de travail normales. 

« Nous utilisons les simulations comme exercices préalables aux laboratoires, comme matériel préparatoire aux ateliers et comme matériel de référence pour les travaux de cours. » Le Dr Ionnasis Papaioannou, qui enseigne les sciences médicales à l'University College de Londres, explique : « Les laboratoires virtuels permettent aux étudiants de tester et d'évaluer réellement ce qu'ils ont appris, ce qui représente un avantage considérable. »

Les laboratoires de préparation virtuels préparent les étudiants en amont

Les simulations de préparation au laboratoire permettent aux étudiants de s'entraîner autant de fois qu'ils le souhaitent jusqu'à ce qu'ils maîtrisent le protocole. Les laboratoires virtuels sont interactifs et obligent les étudiants à prendre les bonnes décisions pour progresser, tout en permettant aux enseignants de suivre leurs progrès et d'identifier les difficultés avant que les étudiants entrent dans un véritable laboratoire.

« Vous les exposez au matériel dans les laboratoires virtuels, puis vous renforcez les connaissances une fois que vous êtes dans le laboratoire réel. C'est là qu'ils acquièrent la pratique et les compétences. Maintenant, nous pouvons vraiment nous concentrer sur des questions du type “pourquoi avez-vous fait ça ?” », explique le Dr Amber Kool, qui déploie Labster, une solution innovante de laboratoire scientifique virtuel, dans ses cours à l'Arizona College of Nursing.

Combler le déficit de compétences des étudiants

Les établissements d'enseignement secondaire et universitaire rencontrent souvent des difficultés lorsqu'ils sont confrontés à une nouvelle classe dont le niveau de préparation aux travaux à venir varie considérablement. Les enseignants risquent alors de perdre un temps critique en laboratoire, en devant aider des étudiants peu préparés. Les simulations d'entraînement offrent aux enseignants la possibilité d'évaluer et de combler ces lacunes en matière de connaissances et d'expériences appliquées qui sont difficiles à évaluer en dehors de la salle de classe.

« Permettre aux étudiants d'explorer les [laboratoires virtuels] avant d'entrer dans le laboratoire d'expérimentation est un atout précieux », explique Diane Sigales, qui enseigne la biotechnologie à la Livingston High School, dans le New Jersey. « Je peux passer du temps avec chaque étudiant parce que ces compétences ont déjà été pratiquées la veille. »

À propos de Labster : Labster propose des laboratoires scientifiques virtuels interactifs en 3D qui permettent de donner vie à la science. Labster aide les étudiants à visualiser la théorie, à accéder à des environnements de laboratoire ultramodernes et à pousser leur apprentissage au-delà de la salle de classe, du domaine quantique à la surface de Mars. Élargissez votre programme, ciblez les besoins d'apprentissage et favorisez la maîtrise du contenu pour préparer la prochaine génération de scientifiques.

Planifier une démonstration